COMMISSARIAT AUX COMPTES

Fabienne PERICAT est inscrite en tant que Commissaire aux Comptes à la Compagnie Régionale de Versailles des Commissaires aux Comptes depuis 1993.

Pourquoi, certaines sociétés font elles appel à un Commissaire aux Comptes ? Quel est son rôle ? Quelles sont ses relations avec l’Expert Comptable ? Ne font ils pas tous les deux le même métier ?

NON, le Commissaire aux Comptes a un rôle bien spécifique au sein de l’entreprise : celui de certifier les comptes. Il contrôle la sincérité et la régularité des comptes annuels établis. Il intervient pour le compte des partenaires de l’entreprise (actionnaires, associés). Le rôle de l’Expert Comptable est d’aider et de conseiller auprès de l’entreprise pour tenir sa comptabilité et veiller au respect des obligations comptables dans le respect des lois.

Quelles sont les sociétés qui doivent faire certifier leurs comptes ?

- Les SA (Société Anonyme) et les SCA (Société en Commandite par Actions)

- Les SAS (Sociétés par Actions Simplifiées) dépassant l’un des trois seuils suivants à la clôture de l’exercice social :

  • Bilan : 1 Million d’Euros,
  • Chiffre d’Affaires Hors Taxes : 2 Millions d’Euros,
  • Effectif : 20 salariés.

- Toute société commerciale réunissant deux des trois critères suivants :

  • Effectif : 50 salariés,
  • Chiffre d’Affaires Hors Taxes : 3,1 Millions d’Euros,
  • Bilan : 1,55 Million d’Euros

La mission du Commissaire aux Comptes est avant tout d’accompagner l’entreprise sur le long terme, de prévenir les difficultés économiques et leurs conséquences et de révéler les faits délictueux. Il suit un code de déontologie strict dont les principes fondamentaux sont : intégrité, impartialité, indépendance, compétence, confraternité et discrétion.

Pour votre entreprise, c’est une condition essentielle pour accéder au crédit bancaire et le résultat de la mission du Commissaire aux Comptes confère un vrai label de confiance pour de futurs investisseurs, et apporte une sécurité pour le dirigeant face au risque de mise en cause de sa responsabilité civile ou pénale.